abonnement2
Recevez en vous inscrivant
un EBOOK GRATUIT intitulé :

"50 Secrets pour Manifester l'Abondance"
 

 

En vous inscrivant à l'infolettre, vous recevrez périodiquement et gratuitement une multitude d'outils, de stratégies puissantes pour vous aider sur le plan personnel et professionnel au fil des semaines. Vous serez aussi informé des activités publiques et des ressources disponibles pour optimiser votre santé, mieux-être, joie de vivre.

 

Merci de votre présence et bonne visite. 

Votre panier

 x 
Panier Vide

Journée de la femme et respect. Lequel ?

 

 

En ce 8 mars, Journée internationale de la femme, j’ai le goût de vous amener une réflexion en lien avec le thème de cette année qui porte sur le respect.

 

Que l’on soit homme ou femme, la vie apporte son lot de défis. Compte tenu de cette journée spéciale, je veux mettre en lumière la réalité féminine et vous laisser un message profond et tout simple à déposer au fond de votre coeur.

 

2018 a été une année où la conscientisation du respect a continué de s’installer de plus en plus, notamment avec la vague MoiAussi et bien des regroupements qui se sont levés. Il y a encore tant de souffrances à la surface du globe et nous avons tous besoin de continuer à nous soutenir pour faire émerger une conscience sociale porteuse de paix véritable.

 

Le quotidien des femmes est souvent empreint d’une réalité travail-famille difficile, d’un oubli de soi, d’un manque d’écoute de leurs besoins. 

 

journee femme affiche

 

Parler de respect, pour moi, ça commence par le respect de soi. 

 

Malheureusement, la société n’enseigne pas d’emblée ces bases fondamentales. On apprend les mathématiques, le français, c’est bien ! Mais où apprend-t-on la gestion des émotions difficiles, des attitudes et habitudes limitatives qui laissent des traces et qui engendrent la perte de pouvoir personnel par manque de ressources intérieures d’abord ?

 

Fondamentalement et dans un monde idéal, le milieu familial serait sensé pourvoir à tous ces besoins dès le bas âge, mais tant de gens ne connaissant pas ces bases élémentaires, donc ne peuvent les transmettre.

 

Pas surprenant que ce type d’éducation, si manquant sur la scène internationale, engendre des pertes de sens par rapport à notre propre vie quand des états de mal-être se pointent et se perpétuent. 

 

On réclame le respect de la femme et c’est louable, tout autant que celui de l’homme. Toutefois, ce que j’observe depuis mes 23 ans de carrière en tant que conférencière, formatrice et auteure, en lien avec la pleine réalisation de soi, l’auto responsabilisation face au bonheur, le pouvoir personnel, la joie de vivre à retrouver, c’est que le respect de soi, l’écoute de nos propres besoins est souvent déficient.

 

Le respect dans le monde commence par le respect de soi. Avec cette conscience qui part de soi et avec la fierté de l’appliquer, on pourra transformer les générations. C’est pourquoi, mon message d’aujourd’hui se veut le suivant.

 

Écoutez vos besoins, vos signaux

 

Je vous invite à vous donner une douce bienveillance, à éviter d’accepter ce qui nuit régulièrement à votre bien-être, à vous faire aider si vous avez le sentiment de vous perdre en amour pour récolter des miettes d’amour, si votre travail détruit votre santé.

 

Ces messages de votre être profond vous guident vers une voie ultime, porteuse du plus grand respect qui soit, c’est-à-dire celui pour vous-même.

 

De là, vous pourrez vous créer des journées plus heureuses en l’honneur de la personne que vous êtes. C’est bien de valoriser le respect le 8 mars et de conscientiser la population. Mais se choisir et se respecter avec amour, ça ne se fait pas juste une fois par année.

 

Prenez plaisir à vous autoriser le meilleur en plein respect de qui vous êtes !

 

Line Bolduc

 

 

Pour plus de ressources : www.linebolduc.com/livres

 

spring-2298280 960 720

Pourquoi préciser vos actifs et déficits d'énergie

 

Cet article fait suite à celui intitulé « Etes-vous branché à la bonne fréquence » et publié récemment. Cliquez ici pour le voir Je vais maintenant vous inviter à faire un tout exercice simple, mais révélateur et qui fait suite à celui en mention. 

 

Toujours dans l’optique de préciser ce qui vous donne de l’énergie ou vous en enlève, je vous invite à faire le bilan sommaire de vos actifs et déficits d’énergie.


smile-2928326 1280

Suite à ces quelques exemples d’actifs d’énergie, listez ce que vous avez vécu ou vivez en ce sens et qui vous fait du bien, vous énergise !

 

Événements heureux qui ont donné de l’énergie, de l’harmonie, qui vous ont fait du bien.

Gestes de gentillesse

Rencontre avec un ami

Bercer un enfant

Une marche en forêt

Le silence seul avec soi

La joie de lire un bon livre, etc.

  

Suite aux quelques exemples de déficits d’énergie qui suivront, listez ce que vous avez vécu ou vivez en ce sens, ce qui vous a éteint, ce qui a affecté défavorablement votre enthousiasme, votre énergie. Ca peut être quelque chose d’actuel aussi. 

Lire la suite...

Etes-vous branché sur les bonnes fréquences ?

 

Dans cet article, on va explorer pourquoi votre environnement émotionnel influence votre humeur et vos résultats, comment vous réajuster favorablement et quoi faire si des personnes ou des événements influencent ainsi votre bonheur.

 

 

Alors, sur quelle fréquence vibratoire êtes-vous branché ?

 

Tout ce qui se produit dans notre vie est soumis à la loi d’attraction, aux vibrations qui magnétisent ou repoussent ce qu’on désire être ou avoir, qu’on y croit ou pas. 

 

Tout est relatif à la fréquence vibratoire que nous entretenons. Imaginez-vous les fréquences radio telles qu’on les connaît. Si vous voulez écouter une station de musique rock, vous mettrez peut-être votre radio à la fréquence 91,9 par exemple. Mais si vous voulez écouter une musique classique, vous la mettrez peut-être à la fréquence 107,1.

radio-3434513 1280

 

Dans la vie, c’est la même chose. Si vous orientez vos vibrations sur davantage de négatif, vous attirerez des choses négatives, et si vous vibrez plus positivement, vous favoriserez l’abondance et le bien-être en tout dans votre vie. Évitez de vous culpabiliser de ne pas l’avoir fait avant, on n’apprend pas ça d'emblée dans la société.

 

C’est un fait que dans la vie de tout être humain, il y a des hauts et des bas, indépendamment des connaissances acquises. On n’est pas à l’abri de se perdre qui que l’on soit, mais on revient plus vite quand on a ces bases.

 

Le soir venu, demandez-vous : « Quels ont été mes moments de joie aujourd’hui et savourez-les en pleine conscience au passage bien entendu ? »

 

Demandez-vous aussi : Quel type d’énergie je cultive du matin au soir ? Est-ce aligné en fonction de ce que je veux être et réaliser vraiment dans ma vie ?

 

Se nourrir de peurs, d’ombres, de complaintes, attire des énergies de mêmes fréquences. Si vous fréquentez des gens pessimistes aussi. C’est comme s’injecter quelque chose de plus ou moins nocif. Tout ce que nous voyons et ressentons est de l’énergie qui vibre sous différentes formes ou fréquences. On n’a qu’à penser à l’électricité, à la chaleur, aux choses matérielles, à nos cellules, à la maladie, à la guérison, à l’air, à l’eau, à la vapeur, etc. 

Lire la suite...

Des médecins critiqués de vouloir prendre soin d’eux ! Urgence de s’ouvrir au mieux-être !

 

 

En ce beau matin du 1 décembre 2018, je viens de lire un article sur le site de TVA nouvelles (pour mes amis de partout dans le monde, c’est une des principales chaînes télé au Québec), et qui me fait profondément réagir. Un groupe de médecin a récemment fait une formation en lien avec le bien-être et le ressourcement dans un lieu de villégiature et cela a suscité bien des réactions.

 

the-common-cold-2007171 960 720L’ouverture aux approches au mieux-être a encore du chemin à faire ! Je sais qu’il y aura toujours des gens réfractaires à ce qui touche l’auto responsabilisation face à la santé globale. Toutefois, il y a urgence de conscientiser la société, les adeptes d’un système de pensées discutable qui ne valorisent aucunement et qui juge qu’il est essentiel d’outiller en ce sens toute personne, hormis son expertise professionnelle.

  

Par expérience personnelle et professionnelle, je considère essentiel d’avoir des moyens pour optimiser son bien-être et nourrir les bases de la santé, c’est-à-dire être plus être plus habilité à s’occuper de soi sur le plan émotionnel, du stress, de l’épuisement. Tout ça peut être engendré par certains milieux de travail et l’historique personnel plus ou moins difficile de la personne !

 

Dans cet article, on blâme les médecins d’avoir participé à un stage de ressourcement plus intériorisé et on critique les façons de faire. C’est une question de point de vue et je respecte le sens critique derrière tout ça. Est-ce une raison de laisser entendre que l’approche est moindre pour autant ?

 

Je peux comprendre ici que les fonds publics sont aussi pointés du doigt, que les infirmières, préposés n’ont pas droit aux mêmes avantages et ça demeure un sujet chaud. Je laisse à d’autres l'analyse de ce département qui mérite réflexion. Je comprends l'injustice présente, d'autant plus si on compare avec  le fait que des coupures se font souvent sentir pour des soins à certaines clientèles dans le besoin. Peut-être qu'un crédit d'impôt ou auto financement aurait été préférable.

  

Pour en revenir à l'objectif premier de mes réflexions, j’enseigne depuis 23 ans dans le domaine de la santé, du mieux-être, de la gestion du stress en entreprise et dans le domaine de la santé et de l’éducation et je suis auteure de 7 livres en ce sens.

  

Je peux affirmer d’emblée que peu importe qu’un homme ou une femme œuvre comme médecin, infirmier ou infirmière, professeur, secrétaire, pompiste, etc., il y a un être humain derrière l’individu.

Lire la suite...

7 Secrets pour être heureux en amour. En avez-vous assez des relations compliquées ?

 

Le mal-être affectif touche un très grand nombre de gens de tous âges et de tous les milieux. Pourquoi en est-il ainsi ? C'est ce que nous allons voir dans cet article qui vous propose 7 secrets importants à mettre en pratique pour créer la relation de vos rêves.

 


kissing-1149918 12801. Savoir ce que vous voulez vraiment. Que souhaitez-vous retrouver chez un ou une partenaire de vie ?


Les rencontres se font-elles pour combler un vide ou par peur de la solitude ? Y a-t-il un besoin absolu de plaire et qui fait perdre simplicité et authenticité ?


Il est important de préciser ce que vous voulez. Écrivez ce que vous désirez vraiment et peut-être même vous faire un tableau de vision avec les images de ce que vous voulez ressentir et vivre en relation.

 

Est-ce de la douceur, de la confiance mutuelle, de la complicité, de la tendresse, une saine communication, de la joie et du rire, un sentiment de construire quelque chose de merveilleux. Quoi d’autre ?

 

 

Lire la suite...

FacebookMySpaceTwitterDiggDeliciousStumbleuponGoogle BookmarksRedditTechnoratiLinkedinRSS FeedPinterest